04 78 87 49 60

Rappelez-moi

Réserver un essai

J’Y VAIS

Par kilométrage
Par prix

Trier

Mes critères

Non classé

Village auto > Blog > Non classé

Autovillage Givors fête ses 10 ans : Testez le Futur du 26 au 28/09

4 septembre 2019 / 0 Comments / 2196 / Non classé

Le marché automobile évolue vite, très vite… les technologies, les motorisations, les normes…
Pas simple dans ce contexte de se faire une idée pour un éventuel achat et nous sommes là pour vous aider.

Le Village Automobile de Givors, c’est 35.000 m2 proches de l’A47, 150 personnes qui travaillent sur site, 3.000 véhicules neufs vendus chaque année et 1.400 véhicules d’occasion répartis sur 7 marques.

LE PROGRAMME

INFORMATIONS PRATIQUES

  • Quand : jeudi 26 au samedi 28 septembre
  • Horaires : 8h30 à 12h30 – 13h30 à 19h
  • Tarif : Gratuit
  • Ou: Avenue Georges Charpak 69700 Givors

PLAN

DECOUVRIR LES VEHICULES EN STOCK

Préparez votre visite, découvrez dès à présent les véhicules en stock sut notre site

Déclin du diesel et vogue des SUV favorisent le CO2

20 août 2018 / 0 Comments / 1296 / Non classé

Ces dernières années, les SUV connaissent un bel essor auprès des automobilistes européens. Dotés de motorisations essence, ces voitures du futur offrent un excellent rendement, mais causent un réel problème en termes de CO2. Selon une récente étude, une hausse des émissions de CO2 des voitures commercialisées en Europe en 2017 a été enregistrée depuis le déclin du diesel et l’essor des SUV. Et c’est un phénomène qui ne risque pas d’évoluer dans le bon sens dans les prochaines années.

Quid des SUV qui polluent moins

Nous faisons actuellement face à un déclin remarquable de l’environnement. Pointées du doigt par la plupart des organismes qui prônent le développement durable, les voitures adoptent un mode de vie de plus en plus sain. Et les efforts fournis par les grands constructeurs automobile se ressentent au travers de la mise en circulation de voitures de plus en plus propres, électriques, perfectionnées et dotées des technologies modernes de dépollution. Une situation qui devrait réjouir les écolos qui se sentent déjà, pour la plupart, rassurés par le déclin progressif du diesel. Néanmoins, malgré une part de marché en baisse de 7,9% du diesel en Europe en 2017, et l’essor indéniable des SUV, la baisse des émissions de CO2 ne semble pas encore conséquente. Au contraire, cette situation ne fait qu’aggraver les choses !

L’essence aussi polluant que le diesel

Selon une récente étude réalisée par le cabinet de consulting JATO, le déclin du diesel et l’essor du SUV entraînent malheureusement une forte hausse des émissions de CO2 des voitures récentes en Europe. Une augmentation moyenne estimée à 118,1g/km contre 117,8g/km en 2016, soit un écart de 0,3g contre une baisse de 2 à 8g enregistrée chaque année depuis 2007. Et les chercheurs affirment que tant que la demande se tourne davantage vers le moteur essence, au dépit du diesel, les émissions de CO2 vont continuer d’augmenter car l’essence pollue autant que le diesel.

Les moteurs hybrides comme alternatives

Si la hausse du CO2 n’est pas polluant en soi, elle participe massivement au réchauffement climatique. Une solution alternative pourrait être les motorisations hybrides, mais le défi semble encore assez dure à relever. En 2017, la part de marché des voitures hybrides a connu une hausse pénible de 1%. De plus, les automobilistes semblent davantage attirés par les SUV qui représentent 34% du marché en 2017 contre 22% l’an précédent. Pourtant, les émissions moyennes de CO2 engendrées par ces voitures sont estimées à 133g/km, soit 15g de plus que la moyenne des voitures neuves commercialisées en 2017.

Au final, si la tendance actuelle persiste et que les voitures hybrides et électriques peinent à franchir le cap, les autorités européennes vont vraiment avoir du mal à atteindre leur objectif de réduire les émissions moyennes de CO2 des voitures neuves à 95g/km en 2021.

Comparatif meilleurs SUV 2018 : Ford Kuga, Seat Ateca, Toyota RAV4, Renault Kadjar, Peugeot 5008

4 mai 2018 / 0 Comments / 1356 / Non classé

Les SUV sont vraiment les must-have de l’année 2018. Si le gabarit d’un baroudeur plaît à la plupart, l’élégance d’une berline reste incontournable pour les fans. Mais sans aucun doute, les crossovers urbains remportent toujours la mise sur tous les paris. Ce qui explique d’ailleurs l’engouement des constructeurs pour les SUV, rendant le choix assez complexe pour un premier achat. Entre une 7 places pour les vacances en famille ou un modèle plus compact pour se faufiler en ville, nous vous proposons un bref comparatif des meilleurs SUV de l’année 2018.

1. Ford Kuga

Un SUV compact américain expréssément construit pour plaire aux européens. En véritable frère jumeau de l’Escape américain, le Kuga est à la fois trop petit pour les Américains et trop petit pour les Européens. A mi-chemin, elle reste la SUV la plus économique au prix raisonnablement attractif. Une 4×4 cosmopolite, dirait-on, avec un design complètement revu mais plutôt réussi. La Ford embarque une nouvelle cadre, visiblement inspirée des Aston Martin, mais avec une face avant bien plus posée que la précédente. La Kuga a plus de personnalité malgré ses fausses prises d’air clinquantes.

A l’intérieur, la voiture séduit avec sa planche de bord massive et intrusive. Son écran tactile intuitif est très pratique et lui donne un air très moderne, même s’il demande un peu trop de temps avant d’afficher les informations. La position de conduite est quant à elle plus adaptée aux grands gabarits qu’aux moins de 1,75 m. Quoi qu’il en soit, les dossiers des sièges sont parfaitement solides et maintiennent une assise bien droite aux voyageurs sur tous types de circuit.

Côté moteur, le diesel français offre un confort de conduite moyennement appréciable, malgré un moteur 2.0 TDCi d’une puissance de 180 ch. Une mécanique similaire à celle du Peugeot 508 ou 3008 ou encore la DS5, couplée d’une boîte de vitesses à double embrayage « Powershift » (en option). Une transmission made il Deutschland qui se démarque par sa fluidité en mode Sport. Bien évidemment, le passage en mode automatique peut s’avérer assez difficile avec les palettes un peu trop courtes. Mais la voiture reste stable sur la route qu’elle soit sinueuse ou bien droite.

Côté prix, la Ford offre un rapport prix-prestations-équipements compétitif. Disponible en version Trend, bien équipée, à 22 650 euros, elle se décline également en diesel pour 22 600 euros. En fonction de la puissance de son moteur et des équipements proposés en option, la Kuga peut rapidement monter jusqu’à 28 450 euros voire 31 500 euros en finition très complète Titanium.

2. Seat Ateca

La Seat Ateca plaît pour son prix qui débute quasiment à 21 990 euros. Pour un SUV au format compact aveec un poids réduit (200 kg de moins que la Volkswagen Tiguan), l’Ateca est un des modèles les plus appréciés du moment. Et ce, malgré une performance légèrement en deçà du modèle de Volkswagen, car il affiche un comportement sur route très plaisant.

Par ailleurs, s’il faut avouer que le moteur de l’Ateca est quelque peu trop bruyant par rapport à d’autres modèles plus silencieux comme le Qashaï, force est aussi de constater que l’atténuation du bloc à chaud reste appréciable. La boite de vitesses quant à elle, est tout simplement parfaite et permet de booster l’engin dès que l’occasion se présente. Et malgré l’absence d’un système d’amortissement piloté affiché, la voiture fait bien mieux que la plupart de ses concurrents.

A l’intérieur, la Seat Ateca est très spacieuse, propre et bien organisée. Avec un volume de chargement estimé à 500 litres au niveau du coffre, des équipements modernes et une connectivité parfaite, ce SUV est à la fois pratique et contemporaine.

Côté prix, l’Ateca bat certainement tous les records sur la concurrence. Il faut dire que le SUV de Seat permettra de faire une économie de pas moins de 1 000 euros par rapport au Kuga, son prédécesseur au classement. Son prix attractif, son niveau de performance satisfaisant dans l’ensemble ainsi que la possibilité de l’équiper à sa guise font de ce SUV un must-have de l’année.

3. Toyota Rav4

La Toyota Rav4 fait à nouveau peau neuve 24 ans après sa naissance. Ce SUV compact met désormais de côté le diesel pour se concentrer davantage sur le design, histoire de se démarquer de la concurrence. Un premier coup d’oeil sur ce véhicule peut laisser sans impression la plupart : même gabarit de 4 x 4 lilliputien très apprécié de la gente féminine, même silhouette 3 portes haute sur pattes plutôt banale dans son genre, même roue de secours malaisée qu’on peut facilement transporter sur son dos. Mais loin d’être une copie conforme de ces prédécesseurs, Toyota Motor nous livre un Rav4 à structure monocoque largement plus confortable, plus silencieux, plus sécurisé voire plus économe que n’importe quel autre modèle.

La cinquième mouture de Toyota est établie sur la plateforme TNGA, une tradition respectée par la marque depuis 1994. Ce qui implique que le véhicule cache sous son capot : le nouveau 4-cylindres essence 2.0 et le 2,5 L de 200 chevaux couplé de deux machines électriques, pour donner un Rav4 hybride essence-électrique très perfectionniste. Le nouveau Toyota est à peine plus long que son prédécesseur, mais il repose sur un empattement allongé de 30 mm, combiné à des valeurs de porte-à-faux réduites. De quoi offrir aux passagers un espace de confort très agréable tant pour eux que pour leurs bagages.

4. Renault Kadjar

En réponse au modèle 3008 de Peugeot, le Renault Kadjar s’impose en tant que nouvelle version du Kadjar avec des évolutions esthétiques flagrantes et de nouvelles motorisations très appréciées de 1.3 TCe et un diesel inédit 1.7 dCi. Disponible sur le marché depuis 2015, le Renault Kadjar présente de subtiles évolutions qui passeront inaperçues pour les non connaisseurs. A l’extérieur, rien ne change, la voiture aura toujours le même système d’éclairage que le Scenic. Mais ses phares s’offriront la technologie full LED et un nouveau dessin sur le bouclier avant.

Dans l’habitacle, le manque d’équipements et l’absence de la dernière génération de système multimédia attisent les critiques. Mais il faut aussi croire que le seul écran tactile de 7 pouces du Kadjar suffit largement à assurer les fonctionnalités essentielles qu’un SUV peut offrir. Fort heureusement, le véhicule s’offre de nouveaux moteurs à essence et diesels.

En essence, les 1.2 TCe 130 et 1.6 TCe 165Ch passeront à la trappe au profit de l’inédit 1.3 TCe. Il sera décliné en 140 et 160Ch sur la version 4×2 avec la boîte manuelle et la transmission à double embrayage EDC7. En diesel, Renault développe une nouvelle version du 1.5 dCi revu en profondeur et doté du système de réduction des Nox (SCR). Idem pour le 1.6 dCi qui sera remplacé par un 1.7 dCi de 150 Ch. Il se déclinera en 4×2 et 4×4 avec les transmissions manuelles et X-Tronic.

5. Peugeot 5008

Le Peugeot 5008 est le SUV qui convient le mieux aux familles qui ont envie de s’offrir une voiture plus spacieuse et plus confortable. Avec cette version 7 places de son SUV, Peugeot entend offrir un plaisir de conduite baroudeuse et haute sur roue tout en procurant la modularité et l’espace nécessaire pour les familles. A la prise en main, on constate rapidement que le 5008 a bien plus à offrir que cela.

A l’extérieur, le 5008 arbore un design très féroce et une allure très baroudeuse. La proue verticale et massive lui donne un brin de résistance, sans parler de son système d’éclairage quasi innovant à l’avant et à l’arrière qui lui procure une forte personnalité. Malgré un arrière un peu trop abrupt et ma foi trop rectangulaire, cette version 7 places reste très élégante.

A l’intérieur, le 5008 reste fidèle à ces prédécesseurs, pour le bonheur des fans. Une planche de bord moderne et bien soignée, des raccourcis en forme de touches de piano pour une bonne ergonomie au niveau des commandes, un excellent système i-Cockpit qui permet de déporter les données de l’écran sur le tableau de bord et un guidage GPS aux graphiques impeccables. A l’arrière, les places coulissables permettent aux passagers de bénéficier d’un confort de voyage exceptionnel. La modularité du 5008 est très pratique, mais pour disposer des 7 places à l’intérieur, il faudra réduire les bagages à emporter.

Quoi qu’il en soit, le 5008 offre d’excellentes prestations de conduite, avec une bonne tenue de route. A cela s’ajoute la puissance du moteur qui franchira les cotes et les dépassements sans frissonner malgré ses 160 ch. La boîte de vitesse est également suffisamment fluide pour offrir une conduite plus agréable.

Et si par hasard, ces modèles ne vous convainc pas, il reste d’autres modèles de SUV tous aussi intéressants sur le marché.

BESOIN D'AIDE POUR CHOISIR VOTRE VOITURE

Contactez-nous
Compare List